Download Glissades a Salt Lake City by Marie Rein le Gougne PDF

By Marie Rein le Gougne

Show description

Read or Download Glissades a Salt Lake City PDF

Similar french_1 books

Non, c'est non : Petit manuel d'autodéfense à l'usage de toutes les femmes qui en ont marre de se faire emmerder sans rien dire

En tant que femmes, nous sommes tous les jours les cibles d'interpellations, de harcèlement, d'agressions verbales, physiques ou sexuelles plus ou moins graves, plus ou moins violentes, au travail, dans l'espace public et privé. Souvent nous ne savons pas remark réagir, remark dire non, et remark faire comprendre que, lorsque nous disons non, c'est non.

Mots choisis : français-chinois

L’idée de ce livre m’est venue des difficultés que j’ai rencontrées pour faire le bon choix des termes les plus appropriés lorsqu’on veut faire concorder deux langues aussi différentes que le Français et le Chinois. Cet ouvrage a donc été conçu pour remédier à ces difficultés en proposant une présentation sous forme d’un recueil de mots classés par sujet.

Les passions ordinaires

• description : Les émotions ne sont pas spontanées, mais rituellement organisées. Reconnues en soi et signifiées aux autres, elles mobilisent un vocabulaire et des mouvements précis du corps qui diffèrent selon les cultures. C'est ce que montre David Le Breton dans cette anthropologie des émotions, où il examine, entre autres, le statut du corps dans los angeles communique, les ritualités du regard, ou encore le métier de comédien, qui offre une étonnante representation de los angeles façon dont les hommes se saisissent des signes pour vivre et donner à voir leurs émotions.

Extra info for Glissades a Salt Lake City

Sample text

Ainsi, cette abolition (ou affaiblissement) de la fonction synthétique du Moi prédispose, nous l'avons vu, à une utilisation agie de la parole et un surinvestissement de l'agir au détriment de la pensée (fonctionnement en outsight). De cette libido narcissique, marquée par les processus primaires, découle une angoisse latente de morcellement contre laquelle ces patients se défendent par le clivage, le déni, la forclusion, la projection et l'identification projective. C'est ce qu'illustre le cas suivant.

Pascal veut alors rentrer chez lui pour se « rapprocher de sa mère », relayé en cela par un désir similaire de cette mère qui a pourtant sollicité les soins psychiatriques à la demande d'un tiers quelques jours auparavant. Le cycle : angoisse de morcellement – fusion réparatrice – intrusion psychique – angoisse persécutrice – clivage et rejet – angoisse de morcellement explique les ré-hospitalisations multiples de Pascal pour des tableaux similaires.  » (P. Dubor, 1993). Les grandes lignées pathologiques 39 Dans ce fonctionnement psychotique, les phénomènes délirants peuvent être compris comme une tentative du Moi de reconstruire une néo-réalité conforme aux désirs et exigences du Çà.

Introjection : inclusion fantasmatique de l'objet qui sert de repère au Moi pour l'appréhension de l'objet extérieur dont le détachement est alors possible. Isolation : élimination de l'affect alors que la représentation reste consciente. Séparation artificielle entre deux pensées, ou deux comportements liés. Mise à l'écart : tentative de rejet volontaire, hors de la conscience, de problèmes, sentiments, ou conflits douloureux ou gênants. Projection : expulsion dans le monde extérieur des pensées, affects, désirs, que le sujet méconnaît ou refuse en lui.

Download PDF sample

Rated 4.18 of 5 – based on 3 votes