Download Histoire morale et immorale de la monnaie by Rene Sedillot PDF

By Rene Sedillot

Show description

Read or Download Histoire morale et immorale de la monnaie PDF

Similar french_1 books

Non, c'est non : Petit manuel d'autodéfense à l'usage de toutes les femmes qui en ont marre de se faire emmerder sans rien dire

En tant que femmes, nous sommes tous les jours les cibles d'interpellations, de harcèlement, d'agressions verbales, physiques ou sexuelles plus ou moins graves, plus ou moins violentes, au travail, dans l'espace public et privé. Souvent nous ne savons pas remark réagir, remark dire non, et remark faire comprendre que, lorsque nous disons non, c'est non.

Mots choisis : français-chinois

L’idée de ce livre m’est venue des difficultés que j’ai rencontrées pour faire le bon choix des termes les plus appropriés lorsqu’on veut faire concorder deux langues aussi différentes que le Français et le Chinois. Cet ouvrage a donc été conçu pour remédier à ces difficultés en proposant une présentation sous forme d’un recueil de mots classés par sujet.

Les passions ordinaires

• description : Les émotions ne sont pas spontanées, mais rituellement organisées. Reconnues en soi et signifiées aux autres, elles mobilisent un vocabulaire et des mouvements précis du corps qui diffèrent selon les cultures. C'est ce que montre David Le Breton dans cette anthropologie des émotions, où il examine, entre autres, le statut du corps dans l. a. communique, les ritualités du regard, ou encore le métier de comédien, qui offre une étonnante representation de los angeles façon dont les hommes se saisissent des signes pour vivre et donner à voir leurs émotions.

Extra info for Histoire morale et immorale de la monnaie

Example text

Méfiant, Yahvé dit à Moïse : «Vous aurez des balances justes, des poids justes, une mesure juste. » Salomon répète : «Abomination pour Yahvé : la balance fausse ! Mais le poids juste lui plaît. » Il faut croire que la fraude est ici de pratique courante, puisque les textes sacrés doivent s'élever contre ceux qui disent-effrontément: « Quand donc sera-t-elle passée, la nouvelle lune, que nous vendions notre blé, et le sabbat, que nous écoulions notre froment? Nous diminuerons la mesure, nous augmenterons le sicle, nous fausserons les balances pour tromper; nous achèterons le pauvre pour de l'argent et l'indigent pour une paire de sandales: nous vendrons jusqu'à la criblure du froment.

Monnaies. Portugais et Espagnols les appellent manilles (manellio en portugais, manilla en espagnol, du latin manicula, petite main). Il en est de plates et sans gravures, d'autres sont épaisses, rondes et ciselées, ornées de feuillages en relief; les manilles-monnaies ne disparaîtront au Nigeria qu'au milieu du xxe siècle. Les Chinois aiment des formes encore plus étranges, qui évoquent le sabot ou le soulier (c'est le sycée d'argent, parfois dénommé ting, en usage dès le XIe siècle et jusqu'au début du xxe), le fruit de l'orme (c'est le vieux ts'ien de cuivre), le couteau (ce serait la sapèque primitive, couteau de cuivre, ou de zinc, ou de fer, ou d'un alliage de cuivre et de plomb, couramment employée durant deux millénaires, qui aurait perdu tour à tour son manche et sa lame pour ne plus conserver que l'anneau, c'est-à-dire un jeton troué, bon à être réuni avec d'autres jetons du même type, pour constituer des rouleaux ou des ligatures).

Trois siècles plus tard, quand le trafic interlope a succédé à la traite ouverte, un Noir s'achète 25 piastres en Afrique et se revend 250 en Amérique. Le « bois d'ébène» est rentable. La chair humaine peut avoir valeur monétaire sous d'autres formes: une épouse se négocie à l'aube du Nouveau Monde, comme dans les tribus africaines. Avec les prostituées, la traite des Blanches prend la relève de la traite des Noirs. Autant ou plus que l'homme, la femme est à vendre. Mais enfin, ni un prisonnier de guerre, ni un esclave, ni une ribaude ne constituent de vraies monnaies : ce sont des « marchandises » périssables, et de valeur très inégale, qui, selon le cas, peuvent représenter des fortunes ou n'être cotées que pour de médiocres prix.

Download PDF sample

Rated 4.27 of 5 – based on 45 votes