Download Mécanique quantique : Tome 2, Développements et applications by Claude Aslangul PDF

By Claude Aslangul

Show description

Read or Download Mécanique quantique : Tome 2, Développements et applications à basse énergie PDF

Best french_1 books

Non, c'est non : Petit manuel d'autodéfense à l'usage de toutes les femmes qui en ont marre de se faire emmerder sans rien dire

En tant que femmes, nous sommes tous les jours les cibles d'interpellations, de harcèlement, d'agressions verbales, physiques ou sexuelles plus ou moins graves, plus ou moins violentes, au travail, dans l'espace public et privé. Souvent nous ne savons pas remark réagir, remark dire non, et remark faire comprendre que, lorsque nous disons non, c'est non.

Mots choisis : français-chinois

L’idée de ce livre m’est venue des difficultés que j’ai rencontrées pour faire le bon choix des termes les plus appropriés lorsqu’on veut faire concorder deux langues aussi différentes que le Français et le Chinois. Cet ouvrage a donc été conçu pour remédier à ces difficultés en proposant une présentation sous forme d’un recueil de mots classés par sujet.

Les passions ordinaires

• description : Les émotions ne sont pas spontanées, mais rituellement organisées. Reconnues en soi et signifiées aux autres, elles mobilisent un vocabulaire et des mouvements précis du corps qui diffèrent selon les cultures. C'est ce que montre David Le Breton dans cette anthropologie des émotions, où il examine, entre autres, le statut du corps dans l. a. communique, les ritualités du regard, ou encore le métier de comédien, qui offre une étonnante representation de los angeles façon dont les hommes se saisissent des signes pour vivre et donner à voir leurs émotions.

Additional info for Mécanique quantique : Tome 2, Développements et applications à basse énergie

Example text

42 l’ancienne théorie de la vision ne se sentait pas réellement menacée par les doutes sceptiques parce que ce qui l’animait était la conviction selon laquelle les sens possèdent une norme immanente qui leur permet de se corriger eux-mêmes et juger de manière absolue de certaines propriétés des choses. La grandeur par exemple peut-être mal jugée dans des conditions de visibilité qui sortent de la norme (c’est le cas par exemple lorsque nous attribuons au soleil, qui est un corps beaucoup trop lointain pour que le jugement des sens puisse s’exercer correctement, le diamètre approximatif d’un pied ou deux), mais dans des conditions normales nous ne nous laissons pas abuser par les changement de point de vue ou les changements d’aspects, nous ne voyons pas les corps familiers changer de grandeur lorsque nous nous en approchons, nous les voyons simplement conserver leur grandeur tout en étant plus proche de nous.

Il s’agit de ces instruments optiques ou plutôt dioptriques43 que sont les télescopes et leurs proches parents, les microscopes. Ici encore, et quoiqu’on ait pu en dire, l’invention technique ne fut pas le résultat d’une mutation théorique préalable dans la science de la vision. La lunette de longue vue naît en effet quasiment par hasard dans Nouveaux Essais sur l’Entendement Humain, (1705) II, 9, 8. Cf. infra, chapitre III. 43 C’est-à-dire utilisant les propriétés réfractives des lentilles. 41 42 38 l’atelier d’un artisan, un constructeur de lunettes correctrices, probablement à la recherche de quelque « secret de l’art », quelque effet merveilleux de « magie naturelle » que, depuis au moins l’époque de Roger Bacon, on soupçonne obscurément pouvoir être produit par les lentilles de verre ou les miroirs ardents.

Ce qui est à comprendre scientifiquement dans l’univers sensible se trouve situé au-delà des apparences, dans une structure intriquée de parties, et dans des relations idéales, mathématiquement déductibles, mais que les sens seuls ne pouvaient reconnaître. Les philosophesphysiciens du XVIIe siècle auraient donc tout simplement produit la théorie de la perception qui répondait aux besoins de la science nouvelle, la substituant à ce « sensualisme » aristotélicien qui, en revêtant le monde de qualités sensibles réelles, le rendait impénétrable à l’analyse quantitative.

Download PDF sample

Rated 4.33 of 5 – based on 16 votes